Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de voyages en France de Gérald Oziel.

Partez à la découverte de la nature et des paysages de France grâce à mes plus belles photographies...

La plage de Sauveterre au gré des marées. Paysage d'Olonne-sur-mer en Vendée.

L'immense plage de Sauveterre dans toute sa splendeur près des Sables d'Olonne. L'endroit parfait pour se détendre et prendre un grand bol d'air...( Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

L'immense plage de Sauveterre dans toute sa splendeur près des Sables d'Olonne. L'endroit parfait pour se détendre et prendre un grand bol d'air...( Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Située au nord des Sables d'Olonne, Sauveterre s'étend sur environ 3 km jusqu'à la plage des Granges.

On accède au parking par une belle piste cyclable ou par une route assez cabossée pour empêcher quiconque de rouler trop vite. Elle traverse la Forêt d'Olonne en longeant plusieurs aires de pique-nique ombragées où l'on peut se replier lorsque le soleil est trop chaud.

 

Sauveterre, c'est aussi ces blocs de schiste ou de micaschiste de formes et de couleurs variées. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Sauveterre, c'est aussi ces blocs de schiste ou de micaschiste de formes et de couleurs variées. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Un plan pour se rendre sur le parking principal de Sauveterre.

La mer monte rapidement, il est temps de se replier vers le parking. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

La mer monte rapidement, il est temps de se replier vers le parking. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Sauveterre se distingue des plages voisines par la présence d'un petit segment de côte rocheuse à la hauteur du parking principal. De là et jusqu'à l'estran, des schistes et des micaschistes aux formes très variées émergent des sables donnant au paysage un caractère insolite, source d'inspiration inépuisable pour le  photographe.

Le soleil se couche sur l'océan, trois cavaliers nous passent devant. Et clic, photo obligatoire... (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Le soleil se couche sur l'océan, trois cavaliers nous passent devant. Et clic, photo obligatoire... (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

En été, le grand parking devient subitement trop petit. La beauté du site, la proximité des Sables d'Olonne et de quelques grands campings, attirent sur cette plage une foultitude de vacanciers qui ont tous une bonne raison d'être là : baignade, bronzette, surf, promenade et même naturisme, cette pratique étant tolérée sur la partie nord de la plage. 

La partie sud de la plage. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

La partie sud de la plage. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Pour réussir votre journée sur la plage de Sauveterre, mieux vaut avoir préalablement consulté l'horaire des marées.

Car avec un coefficient élevé et un vent d'ouest prononcé, la mer peut facilement atteindre le pied des premières dunes.

Et pourquoi ne pas en profiter pour faire une randonnée à l'arrière de ces dernières? En empruntant les sentiers aménagés, vous découvrirez un paysage original et une végétation très particulière, adaptée aux conditions naturelles quasi-désertiques des dunes: des vents puissants, une importante sécheresse du sol (le sable ne retient pas l'eau de pluie) et, pour les plantes les plus proches de la mer, une salinité ambiante élevée.

 

L'immortelle des dunes dégage une odeur puissante qui devient le parfum caractéristique des dunes fixées en été. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

L'immortelle des dunes dégage une odeur puissante qui devient le parfum caractéristique des dunes fixées en été. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Diotis maritime. Plante d'aspect cotonneux caractéristique des milieux chauds et désertiques. Une petite merveille d'adaptation, en voie de régression. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Diotis maritime. Plante d'aspect cotonneux caractéristique des milieux chauds et désertiques. Une petite merveille d'adaptation, en voie de régression. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Œillet des dunes, plante endémique des côtes atlantiques françaises, pousse généreusement sur nos côtes. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Œillet des dunes, plante endémique des côtes atlantiques françaises, pousse généreusement sur nos côtes. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

J'adore cette randonnée. Nous partons par le chemin aménagé à travers les dunes et revenons par la plage, au gré des marées.

Elle comble notre soif de grands espaces et me permet à chaque fois d'enrichir ma photothèque, avec de nouveaux paysages, des fleurs sauvages ou des oiseaux, comme ce petit groupe de bécasseaux Sanderling fouillant le sable frénétiquement à la recherche de nourriture.

Le bécasseau Sanderling est relativement commun en migration sur les côtes vendéennes. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Le bécasseau Sanderling est relativement commun en migration sur les côtes vendéennes. (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Autre vague, autre photo, et ainsi de suite jusqu'à ce que mes baskets prennent l'eau... (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Autre vague, autre photo, et ainsi de suite jusqu'à ce que mes baskets prennent l'eau... (Photo G.OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Vous pouvez consulter les horaires des marées des Sables d'Olonne en cliquant sur le lien ci-dessous.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article