Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de voyages en France de Gérald Oziel.

Partez à la découverte de la nature et des paysages de France grâce à mes plus belles photographies...

Promenades autour du du Lac du Salagou dans l'Hérault.

Situé au centre de l'Hérault, à environ 40 km au nord-ouest de Montpellier, le site naturel du Salagou surprend les voyageurs par la beauté de ses paysages.

J'ai effectué de nombreuses randonnées autour du lac.

Voici une sélection de photos de cet endroit magique.

( N' hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir...)

A t-on vraiment l'impression d'être en France ?  (Photo: G. OZIEL copie interdite pour tous pays.)

A t-on vraiment l'impression d'être en France ? (Photo: G. OZIEL copie interdite pour tous pays.)

Ne croyez pas que j'ai augmenté la saturation des couleurs en post-traitement, lorsque le soleil frappe cette terre aride, c'est exactement ce rouge sur la photo que l'on voit sur place. (Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays. )

Ne croyez pas que j'ai augmenté la saturation des couleurs en post-traitement, lorsque le soleil frappe cette terre aride, c'est exactement ce rouge sur la photo que l'on voit sur place. (Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays. )

A l'origine, le Salagou est une petite rivière circulant au fond de la vallée du même nom. Elle prend sa source au col de la Merquière et se termine 18 km plus loin dans la Lergue, un affluent du fleuve Hérault.

Souvent sec en été et responsable de crues meurtrières à la mauvaise saison, il a longtemps mené la vie dure aux habitants de la région.

La construction d'un barrage apparaissait alors comme la solution la plus adaptée au problème. Après de nombreuses études dont les plus anciennes datent du 19 ème siècle, le barrage est enfin construit.

Les travaux ont lieu entre 1964 et 1968, la mise en eau se termine en 1971.

A l'époque, ses inventeurs espéraient que l'eau mise en réserve profiterait aussi au développement de l'agriculture locale (arboriculture fruitière surtout). Mais il n'en fut rien.

A la place, le lac du Salagou est devenu un site touristique majeur avec ses bases de loisirs et tout autour dans la vallée, des gîtes, des chambres d'hôtes, des hôtels, des restaurants et des campings.

Mais je vous rassure tout de suite, ce n'est pas Saint-Tropez ! La fréquentation touristique y est raisonnable et même en été, il est possible de faire de belles balades sans rencontrer trop de monde ; Il suffit pour cela de s’éloigner un peu du lac et de s’aventurer dans la vallée. Vous découvrirez alors une terre bosselée, quasi désertique, parcourue par des strates noires et grises, des paysages lunaires ou plutôt martiens, sources d'inspiration inépuisables pour le photographe.

Un murier sur les ruffes du Salagou...étrange et terriblement photogénique. Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Un murier sur les ruffes du Salagou...étrange et terriblement photogénique. Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Des paysages à couper le souffle... Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Des paysages à couper le souffle... Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Une petite balade avec papa autour du Lac... Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Une petite balade avec papa autour du Lac... Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

En prenant de la hauteur et si le soleil est de la partie, vous apercevrez le clou du spectacle, l’étonnant contraste entre le bleu turquoise des eaux du lac et le rouge des ruffes du Salagou ( ruffes : mot d'origine occitane désignant cette terre rouge).

Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Plusieurs sentiers de randonnées existent autour de ce site enchanteur, mais aucun n'en fait réellement le tour, alors pour suivre les bords du lac et/ou sortir des sentiers battus vous devrez parfois escalader ces petites collines recouvertes de gravillons fins, alors n'oubliez pas de bien vous chausser...

Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Pour les passionnés de faune sauvage, l'endroit est idyllique. A la biodiversité méditerranéenne héraultaise se mêle celle des milieux aquatiques. Ainsi, il n'est pas rare, au cours d'une même sortie, d'observer la pie-grièche à tête rousse (relativement commune ici), le grèbe huppé et d'entendre la rare rousserolle turdoïde.

Le lézard ocellé est aussi présent en ces lieux mais pour l'observer il vous faudra faire preuve de beaucoup de patience et de discrétion...

Comme toutes les réserves d'eau de France, le lac du Salagou abrite également des espèces invasives comme l’écrevisse américaine, omniprésente au Salagou, pour le plus grand plaisir des pêcheurs et des oiseaux aquatiques...

L'ecrevisse américaine est très commune dans le lac et il n'est pas difficille de la voir. Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

L'ecrevisse américaine est très commune dans le lac et il n'est pas difficille de la voir. Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Comment s'y rendre?

Cette gigantesque retenue d'eau est entourée par plusieurs villages: Octon, Liausson, Celles et une petite ville nommée Clermont-l'Hérault.

Vous aurez l'embarras du choix pour débuter votre promenade autour du lac du Salagou.

Sous le curseur, le Lac du Salagou.

Alors, Bush australien ou désert namibien? Vous connaissez la réponse... Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Alors, Bush australien ou désert namibien? Vous connaissez la réponse... Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Le grèbe huppé est un oiseau assez commun en France. Quelques couples se reproduisent au Salagou. Il est possible de les voir nourrir leurs petits en été. Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Le grèbe huppé est un oiseau assez commun en France. Quelques couples se reproduisent au Salagou. Il est possible de les voir nourrir leurs petits en été. Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

La rousserolle turdoïde s'est installée dans les roselières autour du lac du Salagou. C'est un oiseau dont les effectifs sont en chute libre en France. Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

La rousserolle turdoïde s'est installée dans les roselières autour du lac du Salagou. C'est un oiseau dont les effectifs sont en chute libre en France. Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Non, il ne s'agit pas d'un vieux chateau fort, mais du vestige d'une cheminée volcanique, le neck de la Roque sur lequel a été placé une croix chrétienne. Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Non, il ne s'agit pas d'un vieux chateau fort, mais du vestige d'une cheminée volcanique, le neck de la Roque sur lequel a été placé une croix chrétienne. Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

L'étonnant destin du village de Celles.

Celles est un petit village situé au bord du lac du Salagou. Son destin a brutalement basculé il y a environ 50 ans lors de la construction du barrage.

La mise en eau de ce dernier devait se faire en deux étapes, à deux niveaux successifs : 139 puis 150 m. Toutes les habitations situées sous la plus haute côte devaient donc être abandonnées. Ce fut le cas des maisons de Celles dont l'altitude est de 143 m.

Sauf que le plus haut niveau d'inondation n'a jamais été atteint. Le village avait donc été sacrifié pour rien ! Au fil du temps, nombre de ses bâtiments furent pillés, tagués et détériorés, jusqu'à ce qu'un petit groupe de bénévoles obtienne des pouvoirs publics que Celles puisse être réhabilité.

Aujourd'hui, après de nombreuses péripéties administratives, les irréductibles gaulois ont gagné leur pari et le petit village se reconstruit doucettement...

 

 

Après des années d'agonie, Celles renaît de ses cendres... Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Après des années d'agonie, Celles renaît de ses cendres... Photo: G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.

Pour se rendre à Celles...

Vous avez envie de passer quelques jours au Salagou, d'y pratiquer une activité nautique ou de goûter à la gastronomie locale? Je vous propose d'aller sur l'excellent site internet officiel du Clermontais, en lien ci-dessous: 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :