Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de voyages en France de Gérald Oziel.

Le blog de voyages en France de Gérald Oziel.

Partez à la découverte de la nature et des paysages de France grâce à mes plus belles photographies...

Un très beau site naturel à visiter dans le Lot, près de Rocamadour : le cirque et la cascade d'Autoire, le château des Anglais.

Vous êtes en vacances à Rocamadour dans le Lot et avez déjà visité les Lieux Saints, le Château et les principaux sites touristiques des alentours, comme le Rocher des aigles ou le Gouffre de Padirac, je vous propose de vous éloigner un peu, pour découvrir un site naturel exceptionnel (et gratuit) : le cirque et la cascade d'Autoire, situés à environ 25 km de Rocamadour, en direction de Saint-Céré. Suivez le guide...

 

Au pied de la cascade d'Autoire l'ambiance est tropicale...(photo G. OZIEL. copie interdite pour tous pays.)

Au pied de la cascade d'Autoire l'ambiance est tropicale...(photo G. OZIEL. copie interdite pour tous pays.)

Sur ordinateur, cliquez sur les images pour les agrandir.

Prévoyez une bonne demi-journée pour faire cette excursion.

Elle commence naturellement par la visite d'Autoire, et vous ne serez pas déçu. Blotti au fond d'une vallée encaissée, caché au milieu des arbres, le petit village a réussi à échapper au temps qui passe, comme l'atteste l'excellent état de conservation de ses plus vieilles demeures, pourtant pluriséculaires.

Autoire, tout près de Saint-Céré dans le Lot.

Le village d'Autoire. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Le village d'Autoire. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Certaines d'entre elles ressemblent à de petits châteaux, la plupart sont recouvertes de ces magnifiques toitures brun-rouge à pentes dégressives qui font le charme des paysages du Quercy.

L'homogénéité architecturale qui en résulte est remarquable et justifie amplement l'appartenance d'Autoire au club très fermé des plus beaux villages de France.

Récemment et magnifiquement  restaurée, la Chapelle Saint-Roch est visible à l'entrée du village lorsque l'on vient de Rocamadour. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Récemment et magnifiquement restaurée, la Chapelle Saint-Roch est visible à l'entrée du village lorsque l'on vient de Rocamadour. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Du village, vous pourrez ensuite marcher jusqu'à la cascade via un sentier bien balisé, à l'abri d'un sous-bois. Vous longerez le ruisseau qui coule en aval de cette dernière sur environ 1 km.

Le ruisseau d'Autoire. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Le ruisseau d'Autoire. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Sachez que durant les étés très secs, le débit d'eau peut diminuer considérablement, voire se tarir complètement... A l'inverse, après d'abondantes précipitations, le ruisseau d'Autoire se transforme en rapides et la cascade devient spectaculaire: pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles, une nappe d'eau immaculée ruisselle le long d'une falaise végétalisée sur plus de 30m de haut, tout en dégageant un brouillard frais qui attire pas mal de monde pendant les canicules.

Et rien ne vous empêche de vous baigner les pieds vous aussi, mais attention aux glissades sur les rochers !

La cascade, pour une recherche avec téléphone portable.

Nous arrivons à la cascade. Attention, lorsqu’il a beaucoup plu, cette dernière portion du sentier est extrêmement glissante. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Nous arrivons à la cascade. Attention, lorsqu’il a beaucoup plu, cette dernière portion du sentier est extrêmement glissante. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

L'étape suivante consiste à remonter au bord de la falaise, côté Loubressac afin de profiter du point de vue sur le Cirque d'Autoire. Cela peut se faire à pied par un petit sentier dont vous avez sans doute aperçu le point de départ en venant jusqu'à la cascade, mais il est assez difficile, donc à éviter si vous n'êtes pas très sportif.

Dans ce cas, reprenez votre véhicule et montez jusqu'au hameau de Siran (sur votre GPS, la commune c'est Loubressac).

Là haut, un petit parking vous attend (gratuit, celui là).

Marchez jusqu'au point de vue, c'est bien indiqué. Le spectacle y est grandiose, on voit la cascade en contre-bas et au loin, le village d'Autoire tapis au fond du cirque éponyme.

Le village au fond de la vallée (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Le village au fond de la vallée (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

En traversant Siran, vous constaterez la présence d'adorables petites chèvres dans les prés alentour. Il s'agit des chèvres Angora de la ferme du hameau. Elle se visite et on peut y acheter les produits issus de la production de laine de ces adorables peluches.

 Quelques chèvres angora dans le bocage lotois. J'adore ce genre de photos, ambiance champêtre toute simple, tranquille. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Quelques chèvres angora dans le bocage lotois. J'adore ce genre de photos, ambiance champêtre toute simple, tranquille. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Vous pouvez ensuite longer la falaise et découvrir de nouveaux points de vue, mais attention, plus haut, il n 'y a plus de rambarde... A environ 800 m, un sentier redescend à droite dans la vallée. Il permet d'aller visiter le Château des Anglais, vestige de la guerre de cent Ans.

Le château des Anglais (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Le château des Anglais (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Le Lot est un paradis pour les photographes passionés de paysages... (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Le Lot est un paradis pour les photographes passionés de paysages... (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Si vous vous intéressez aux oiseaux, n'oubliez pas vos jumelles, le faucon pèlerin est visible dans le cirque à la belle saison. Le hibou grand duc est également présent dans ces falaises calcaires de plus de 200 m de haut, mais vous n'aurez que peu de chance de l'apercevoir.

Pour les amoureux des plantes, sachez que ces coteaux abritent au printemps plusieurs espèces d'orchidées sauvages dont la très odorante orchis bouc et l'ophrys bécasse.

 L'orchis bouc, ainsi nommé parce qu’il dégage une odeur de...bouc. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

L'orchis bouc, ainsi nommé parce qu’il dégage une odeur de...bouc. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

L'ophrys bécasse, à ne pas confondre avec sa cousine l'ophrys abeille dont elle est très proche morphologiquement.  (Photo G. OZIEL. Cpopie interdite pour tous pays.)

L'ophrys bécasse, à ne pas confondre avec sa cousine l'ophrys abeille dont elle est très proche morphologiquement. (Photo G. OZIEL. Cpopie interdite pour tous pays.)

S'il vous reste du temps, n’hésitez pas à allez visiter le village voisin, Loubressac, également classé parmi les plus beaux villages de France, il en vaut vraiment la peine.

Le village de Loubresseac à 2 km d'Autoire (à vol de faucon pélerin.)

Annie, en pleine contemplation...(Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Annie, en pleine contemplation...(Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays.)

Nous étions surveillés tout en haut de la falaise, par une énorme mante religieuse. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays)

Nous étions surveillés tout en haut de la falaise, par une énorme mante religieuse. (Photo G. OZIEL. Copie interdite pour tous pays)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article